La pressothérapie consiste à activer la circulation sanguine et lymphatique. Elle est souvent pratiquée en fin de massage ou en traitement spécifique de cellulite.

Fonctionnement

À la Brume de Mer, la pressothérapie se fait à l’aide de bottes souples (jambières) qui gonflent en alternance, une jambe à la fois, grâce à un compresseur. Ce dernier envoie une pression précise et adéquate pour le traitement. Cette  pression et décompression en alternance produisent une  activation de la circulation sanguine et lymphatique dans les membres inférieurs qui sera dirigée vers les aines et la partie centrale du corps. D’une durée de 30 à 40 minutes, ce soin est surtout utilisé en fin de massage ou en traitement spécifique de cellulite.

Élimination des toxines

En activant le drainage lymphatique, la pressothérapie améliore l’élimination des toxines des tissus vers la lymphe.  Le système lymphatique est parallèle à notre système sanguin. Il reçoit une partie des déchets de la cellule humaine.  Les toxines sont ainsi évacuées grâce au bon fonctionnement de la lymphe. Comme ce système ne possède pas de pompe pour l’activer, le mouvement et la respiration sont nos moteurs de fonctionnement optimal pour la lymphe.

Quand faire appel à ce type de traitement ?

Une période prolongée en position debout, un manque d’exercices, une fragilité veineuse et/ou un surplus de poids,  peuvent avec le temps, créer un œdème (enflure), des varices  et des jambes lourdes. La pressothérapie est un outil efficace pour nous aider à garder nos jambes plus légères et en santé.